10 juin 2006

Pas perdu pour tout le monde!

Lost World, ciné-concert, vendredi 9 juin (20h) au Théâtre

61Premier ciné-concert et première projection du festival, Meddhi Haddab et ses comparses ont choisi d'accompagner Le monde Perdu de Harry O. Hoyt et Willis O'Brien, un film de 1925 basé sur le roman de Conan Doyle. Smadj et Haddab se répondent d'oud à oud dans un dialogue virevoltant, oriental. Loan envoie des nappes de samples par en dessous. Les instruments, version électrique changent soudain de son. Mehdi, debout lance des notes saturées, sa silhouette se détache sur l'écran. Leur musique est très forte, elle nous prend complètement au point que le film nous paraît pâlichon, on a finalement plutôt envie de danser que de regarder l'écran. Pendant ce temps, les dinosaures en carton-pâte et l'homme maquillé au cirage en singe grimaçant prêtent à sourire. Au-delà du fait que le film est daté, il n'y a pas assez de tension dans le scénario, un ersatz de King-Kong. On attend avec impatience L'Aurore de Murnau ce soir.

Pour revenir à la musique, chapeau à duoud, on exige un album pour bientôt!

Posté par lucie nicolas à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Pas perdu pour tout le monde!

Nouveau commentaire